Formation en Gestion de Contenu Web

Suite aux  changements apportés à la plate-forme des Sites Web des Centres d’Informations des Nations Unies (CINU) en Afrique Subsaharienne, il a été demandé à chaque Centre de prendre des dispositions pour la gestion de contenu de leur site respectif. A cet effet, il était question de nommer deux personnes à qui sera confiée cette tâche: un point focal et un suppléant

Renforcement des Capacités

Afin de permettre aux nouveaux administrateurs de sites de se familiariser et de maitriser les outils nécessaires pour l’exécution de la tâche qui leur sera confiée, le Département de l’Information  Publique des Nations Unies a décidé d’organiser à leur intention une formation virtuelle à partir de New York. Le processus s’est  déroulé en deux étapes :

  1. Démonstration du  WebEx
  2. Formation en gestion de contenu Web avec le système WordPress, via WebEx

Etape 1

Le WebEx étant l’outil via lequel la formation sur la gestion de contenu des sites Web des CINUs sera dispensée, une démonstration sur son fonctionnement a eu lieu le Mardi 14 mai 2013. Rappelons que le WebEx est un outil de vidéoconférence en ligne permettant de visualiser et de partager l’information (texte, son image, etc.) avec d’autres personnes.

Etape 2

Après démonstration du fonctionnement du WebEx, a suivi la formation virtuelle sur la gestion de contenu Web, animée par Rado Ratovonarivo  et Luc Randrianarivony, respectivement chef d’Équipe et Assistant d’Équipe de  l’Unité de Gestion de l’Information au Département de l’Information des Nations Unies à New York. Cette formation qui a duré 1heure de  temps a eu lieu le Jeudi 16 Mai 2013 à partir de 13 heures 30 mn GMT et a commencé avec un test individuel des participants au fur et à mesure qu’ils se connectaient à la plateforme de  la session. Ce test,  organisé quelques minutes avant le démarrage de la formation par Luc, a permis de s’assurer que tous les participants sont en place, sans problèmes de connectivité, et prêts à  suivre le cours.

 La formation a démarré avec des informations sur le processus à suivre  et les objectifs poursuivis.

Le système de gestion de contenu utilisé pour la création et la gestion de contenu des sites des Centres d’Information des Nations Unies est le logiciel WordPress. Le motif du choix de cet outil, a expliqué  Luc, réside dans le fait qu’il  permet de créer et gérer facilement l’ensemble d’un site web, qu’il est simple pour la mise à jour de contenu sur le site (ajout ou modification des articles en tout type de contenu (texte, images, diapo, etc.) Il permet également à toute personne de pouvoir gérer un  site avec ou sans maitrise du langage HTML et sans assistance d’un Webmaster, a-t-il ajouté.

A partir du tableau de bord  qui contient des liens vers des fonctions de base pour la  rédaction ou la modification d’articles avec la mise en forme voulue, le formateur après présentation de l’index du site, a expliqué et  démontré toutes les fonctionnalités possibles : la création et la modification des pages et des menus,  la création et la modification des articles en  incluant des images, la possibilité  de classer les articles par  catégories, l’intégration/création des liens,  l’enregistrement des modifications apportées et, l’intégration des boutons de partage vers les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Flickr, YouTube, etc.).

Les participants ont été également édifiés sur la  création des balises ; sur la modification de l’alignement des articles,  c’est-à dire leur réorganisation en procédant au changement des dates d’édition de ces derniers et à la mise à jour ; sur la création de légende etdes mots clés destinés à la recherche sur une thématique donnée. Afin de permettre une assimilation facile, un exemple a été donné à partir de la création d’une catégorie « MALI », avec la possibilité de créer un listing de mots clés permettant d’exécuter efficacement  une recherche  et de retrouver plus facilement des articles relatifs à cette catégorie. Exemple de mots clés pour la catégorie «MALI» : CRISE, MINUSMA. Ces mots clés faciliteront  une recherche  sur la Crise au Mali et sur la Mission des Nations Unies pour la Stabilité au Mali.

 Ce qui a été impressionnant avec l’outil de travail WordPress, c’est la possibilité de préenregistrer un article, l’antidater  pour sa publication ultérieure à la date programmée.

 Les formateurs n’ont pas passé outre la possibilité de création d’une bibliothèque de média pour l’insertion de galerie d’images directement dans les articles ou les pages, et d’une galerie de diaporamas.

 A la fin des explications sur les fonctionnalités du site, des questions de fond et de forme ont  été posées par des participants et les réponses obtenues grâce aux deux formateurs qui ont ensuite informé sur la mise en place d’un forum sur STRATCOM pour des demandes d’assistance technique.

 Monsieur Rado Ratovonarivo, avant de souhaiter bon travail aux bénéficiaires de la formation, s’est réjouit de faire leur connaissance, bien qu’elle ne soit que virtuelle.

La formation pris fin à  14h 30mn GMT.