Le CEJP forme les jeunes et les enseignants sur la notion de droits de l’homme

Ouverture des travaux de la formation

 Dans le cadre de la célébration des 70 ans de la   Déclaration Universelle des Droits de  l’Homme (DUDH), le Conseil Episcopal Justice et Paix Togo (CEJP), a organisé les 7 et 15   Décembre 2018, une série de formation sur les textes des droits de l’Homme, à l’endroit des enseignants d’éducation civique et morale des collèges et écoles primaires, et des jeunes. Une cinquantaine d’enseignants de collèges et primaires ont pris part à la première partie de la formation qui a été lancée ce 7 décembre 2018 par Mme Mensah Pierruci Marcelline, Directrice de la consolidation de la démocratie, chargée des droits de l’homme. Cette initiative bénéficie du soutien financier du Centre d’Information des Nations Unies du Togo (CINU-TOGO).

« Je voudrais rappeler que l’homme créé à l’image et à la ressemblance de Dieu est sacré. La vie du citoyen est sacrée », a insisté le père Marie Channel Affognon, Directeur national de l’enseignement catholique, à l’ouverture des travaux, en expliquant que cette maxime est consacrée par la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.

Photo de groupe des participants à la formation

Dans son mot de bienvenue, Mme Nadietou ZIBILILA, Chargée d’information au CINU, a expliqué que « former les enseignants qui sont le terreau de nos connaissances et les jeunes qui constituent la majeure partie de la population togolaise est une initiative louable et (…) ces formations permettront de consolider davantage la connaissance et le respect des droits de l’Homme dans notre société ».

Outre ces formations, le CINU soutient la conception et diffusion de spots et dessins animés sur le sujet des droits de l’Homme. Cette seconde initiative est pilotée par le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT).