3ème Édition de la Célébration de la Journée Internationale des Casques Bleus au Togo. Une Conférence Débat Marque l’Évènement au Togo

  Journée Casques Bleus 2015 : Photo de Famille

Journée Casques Bleus 2015 : Photo de Famille

Lomé, le 29 mai 2015 : « Opérations de maintien de la paix dans le monde : quelles contributions des contingents militaires des pays africains ? » C’est le thème choisi par le Forum Togolais de la Société Civile pour le Développement (FTSCD) pour sa 3ème édition de célébration de la Journée Internationale des Casques Bleus au Togo organisée dans un grand hôtel de Lomé.

Conférence donnée par le Chargé de l'Information

Conférence donnée par le Chargé de l’Information

A travers ce thème développé par le Chargé d’Information du Centre d’Information des Nations Unies (CINU), Monsieur Olabiiré da CRUZ, le FTSCD a voulu, sans se démarquer du thème officiel, faire ressortir l’engagement des pays africains pour le maintien de la paix.
Ainsi, le conférencier a-t-il souligné que : « démarrée timidement au début des années 60 avec le déploiement de l’Opération des Nations Unies au Congo (ONUC)avec une dizaine de pays du continent, la participation des troupes africaines aux opérations de maintien de la paix s’est accrue depuis un demi-siècle à plus d’une quarantaine de pays, faisant du continent africain le deuxième pourvoyeur humain de l’ONU après l’Asie. »A ce propos, le conférencier a souligné que le Togo fait partie de ces pays qui se sont engagés résolument dans les opérations de maintien de la paix, se classant 12ème pourvoyeur africain avec plus de 1700 hommes, juste avant le Bénin. Il a cependant déploré que sur les 16 opérations de maintien de la paix actuellement en cours sur quatre continents, 8 se déroulent en Afrique.

Participants à la Conférence

Participants à la Conférence

Un débat très animé et instructif s’est engagé à la fin de la présentation donnant l’occasion aux participants d’être éclairés sur les nombreuses difficultés auxquelles font face les casques bleus dont plus de 3300 d’entre eux ont perdu la vie depuis 1948. Pour la seule année 2014, ils sont 126 hommes et femmes à avoir trouvé la mort comme l’a rappelé le Secrétaire Général de l’ONU, Monsieur Ban Ki Moon dont le message a été lu et distribué par le Chargé d’Information du CINU, partenaire du Forum.

Discours de Bienvenue

Discours de Bienvenue

Dans son discours de bienvenue prononcé après l’observation d’une minute de silence en mémoire des milliers de casques bleus qui se sont sacrifiés pour la paix, le Président du Forum Togolais de la Société Civile pour le Développement (FTSCD), Monsieur Agouta Aladjou a rendu « un hommage mérité à tous les Casques Bleus du monde et particulièrement aux contingents togolais pour leur professionnalisme et leur sens du devoir dont ils ne cessent de faire preuve au cours des différentes missions de maintien de la paix à travers le monde »Il a saisi l’occasion pour rappeler à l’assistance les noms des cinq togolais morts en 2014 en Côte-d’Ivoire et au Mali et qui ont été décorés ce 29 mai 2015 à New York de la Médaille Dag Hammarskjöld à titre posthume.
Des membres du Corps diplomatique, des Officiers Supérieurs des Forces Armées Togolaises (FAT), des représentants de cabinets ministériels, des membres de la Société Civile ainsi que de nombreux journalistes ont pris part à la conférence-débat, la troisième du genre organisée depuis 2013 à l’initiative du Forum Togolais de la Société Civile pour le Développement en collaboration avec le CINU et le soutien financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

3ème Edition de la Célébration de la Journée Internationale des Casques bleus au Togo. Une conférence–débat marque l’évènement à Lomé