Célébration De La 69ème Journée Des Nations Unies A Sokodé. Causerie-Débat Sur La Maladie Du Virus Ebola : Les Populations Appelées A La Vigilance

???????????????????????????????

Intervention du Docteur DRAVE

« Ensemble, mobilisons-nous contre l’épidémie d’Ebola, une menace pour la Paix et le Développement » Ce thème retenu par le Système des Nations Unies au Togo pour la célébration de la 69ème Journée des Nations Unies a eu tout son sens le jeudi 23 Octobre 2014 au Centre d’Information et de Documentation sur les Droits de l’Homme et la Paix de Sokodé (338 Km de Lomé) où plus de trois cents personnes ont pris part à une causerie-débat sur la Maladie du Virus Ebola (MVE) animée par un expert de l’OMS/TOGO, le Dr. Mamadou DRAVE et deux de ses confrères de la localité, les Drs. Eyatom POSSOLI et Tinah ATCHA-OUBOU.

???????????????????????????????

Préfet de Tchaoudjo S’adressant au Public

???????????????????????????????

Public

???????????????????????????????

Les Femmes du Groupe UAFEF dans un Sketch …

Dans son mot de bienvenue, le Préfet de Tchaoudjo, Monsieur Tchémi Tchambi s’est réjouit d’accueillir cette manifestation qui entre dans le cadre de la célébration du 69ème anniversaire de l’ONU, une organisation dont il n’a pas manqué de saluer les actions inaugurées par « d’illustres personnalités » comme il l’a lui-même souligné.
Le Chargé d’information du Centre d’Information des Nations Unies (CINU) de Lomé, Olabiiré da CRUZ a pour sa part fait une brève présentation de l’ONU, sa genèse, sa structure, ses principaux objectifs. « Outre le maintien de la paix qui est sa mission première, l’un des objectifs majeurs de l’ONU est d’œuvrer à l’amélioration des conditions de vie des populations, la lutte contre la faim, l’analphabétisme et la maladie. D’où la justification du choix du thème de cette année par le Système des Nations Unies au Togo », a-t-il souligné.
Le Dr. Mamadou DRAVE, Expert à l’OMS-Togo a quant à lui chaleureusement remercié le Préfet et toutes les autorités locales, civiles et forces de l’ordre de Tchaoudjo sans oublier les femmes et les élèves pour leur forte mobilisation.
Abordant ensuite le sujet du jour, il a fait l’historique de la maladie apparue pour la première fois il y a quelques années en République Démocratique du Congo d’où lui vient le nom d’Ebola (nom d’une rivière de la localité) puis il a présenté ses différents symptômes (forte fièvre, vomissements ensanglantés, mal de gorge). Comme mesures de prévention, il a notamment insisté sur le lavage des mains à l’eau et au savon et l’abstention à manipuler des carcasses d’animaux sauvages, à consommer des fruits entamés ramassés en brousse, etc. Epaulé par le Directeur Régional de la Santé de Tchaoudjo, le Dr. Tinah Atcha-Oubou et le Dr. Eyatom Possoli, le Dr. Drave a répondu aux nombreuses questions de l’assistance. Les trois médecins ont fortement exhorté les populations de Tchaoudjo à la vigilance et à signaler tout cas suspect en appelant au 111. Ce numéro vert a également été rappelé par les femmes du groupe UAFEF dans un sketch très instructif sur les dispositions à prendre pour éviter la Maladie à Virus Ebola. Le chanteur local de reggae Gilbert Essofa a lui aussi égayé l’ambiance avec son mini groupe avec des morceaux invitant à la vigilance et à l’adoption de comportements responsables.