Le Système des Nations Unies au Togo s’Inscrit dans l’Approche du « DELIVERING AS ONE » : Un Projet de Feuille de Route a été Adopté Mercredi par l’Equipe Pays

khardiataRéunis pendant quatre jours à Agbodrafo (35 Km de Lomé) dans le cadre de la retraite annuelle 2013 de l’équipe pays sous la direction du Coordonnateur Résident, Madame Khardiata Lo NDIAYE, les Représentants des différentes agences des Nations Unies installées au Togo ont adopté le mercredi 12 Février 2014 un projet de feuille de route pour la mise en œuvre de l’approche « Delivering as One » (DaO) ou « Unis dans l’action ».

Ce projet de feuille de route tourne autour des principes fondamentaux du DaO, à savoir : un programme et un cadre budgétaire commun, un cadre d’opération commun, un leader, une seule voix. Eclaté en plusieurs actions, ce projet va démarrer en mars 2014 avec notamment l’organisation de sessions d’information et de sensibilisation du personnel du Système des Nations Unies, du gouvernement et des partenaires financiers, d’où l’importance accordée par la feuille de route à la communication. L’Equipe Pays se propose de faire le point de la mise en œuvre de la feuille de route du DaO et du programme ou plan de travail conjoints en Juin 2015 et un réajustement  éventuel de l’UNDAF selon les principes du DaO et à la lumière des leçons tirées de la mise en œuvre de la feuille de route en Juillet 2016.

Une quinzaine de recommandations ont par ailleurs été faites par l’Equipe Pays parmi lesquelles une revue du Plan Cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement (UNDAF) en lien avec le DaO, l’élaboration d’une stratégie d’opération conjointe  et des plans de travail annuels entre autres. Un comité de suivi de la retraite de cinq membres a en outre été mis en place.

vue partielle2L’adoption de l’approche « Delivering as One » est consécutive à une requête introduite par le gouvernement togolais auprès du Système des Nations Unies. Aussi, le Ministre de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, Monsieur Djossou Semodji a-t-il rendu visite aux participants qui lui ont fait une synthèse de leurs travaux à la fin de la deuxième journée de la retraite. Le ministre a saisi l’opportunité pour rassurer ses interlocuteurs sur la faisabilité prochaine du principe relatif à un seul bureau des Nations Unies.   A ce propos, il a rappelé que le gouvernement s’était déjà engagé dans vue partielle1le passé à investir dans ce projet dont il promet de relancer le dossier afin qu’en 2015 les lignes prioritaires liées à ce projet de « Vivre ensemble dans un cadre commun » soient dégagées. Monsieur Sémodji a par ailleurs chaleureusement félicité les membres de l’Equipe pays pour leur mobilisation autour de la requête gouvernementale et les a rassuré de son entière disponibilité à les soutenir dans leur démarche.  

Monsieur Mensah Léon ALUKA, Spécialiste à la Coordination Régionale de l’UNDG/WCA s’est pour sa part félicité de la décision du gouvernement de s’inscrire dans l’approche du « Delivering as One », entrant ainsi dans le cercle restreint des 35 pays avant gardistes sur les 193 que compte l’ONU. « Je voudrais m’assurer que le gouvernement a compris la dimension de son  engagement. Le photo de famille_2« Delivering as One » n’est pas un processus des Nations Unies mais un outil mis à la disposition du gouvernement pour lui permettre de travailler plus étroitement avec le Système des Nations Unies. Une dimension essentielle est soulignée dans le principe d’engagement, c’est celle de l’appropriation et de leadership » a souligné Monsieur Aluka qui a par ailleurs dit sa conviction de voir le gouvernement jouer pleinement son rôle. En effet, a-t-il ajouté « il est largement démontré que les pays où cette initiative a effectivement marché sont ceux dans lesquels les gouvernements ont fait preuve d’appropriation et de leadership »

Le Dr Coulibaly de l’Equipe inter états du Burkina Faso a souligné que « l’approche « Unis dans l’action » est un processus qui sera forcement confronté à des difficultés. Il faut cependant commencer et se corriger en progressant à l’instar des pays pilotes qui ont capitalisé  aujourd’hui les expériences et les bonnes pratiques »

Pour le Coordonnateur Résident du SNU-Togo, Madame Khardiata Lo Ndiaye, « Cette retraite a été productive et conviviale. Nous avons espoir de continuer à bénéficier du soutien du gouvernement pour mener à bien cette initiative et comptons sur le maintien de l’engagement des uns et des autres »

photo de familleCette retraite a aussi bénéficié du concours et du soutien du Spécialiste à la Coordination du PNUD Bénin, Monsieur IbouraÎma YANKPE GBERE qui a  partagé avec les participants l’expérience de son pays engagé dans le processus de réforme « Unis dans l’action » depuis 2010. Le Représentant du FMI au Togo, Monsieur Werner KELLER a pour sa part fait aux participants un briefing économique et financier très apprécié.

Enfin, il faut noter la contribution essentielle et efficace du Dr Oladapo WALKER, Coordonnateur de l’équipe d’appui inter pays de l’OMS pour l’Afrique de l’Ouest et Point focal de l’équipe des Directeurs régionaux (RDT) pour le Togo qui a personnellement pris part les deux premiers jours aux travaux d’Agbodrafo après un bref séjour préparatoire à Lomé en Janvier dernier.