Célébration de la Journée Internationale des Casques Bleus au Togo : de la Nécessité de Prévenir que de Guérir

Lomé, 29 mai 2013- «Pourquoi l’ONU ne investi-t-elle pas davantage dans la prévention des conflits plutôt que d’envoyer des casques bleus jouer aux sapeurs pompiers ?», IMG_0381«Quelles sont les mesures qui sont prises pour punir les casques bleus auteurs d’exactions ou autres comportements répréhensibles ?», «Le premier principe fondamental qui guide les opérations de maintien de la paix, à savoir : le consentement des parties en conflit ne constitue-t-il pas un frein au succès de la mission des casques bleus ?» Ce sont là quelques unes des nombreuses questions auxquelles le Chargé d’Information des Nations Unies de Lomé (CINU) et son collègue du Centre Régional pour la Paix et le désarmement en Afrique (UNREC) ont eu à répondre ce mercredi 29 mai 2013 lors d’une conférence-débat organisée conjointement par le CINU et l’ONG Forum Togolais de la Société Civile pour le Développement (FTSCD) à l’occasion de la Journée Internationale des Casques bleus.

Une centaine de membres du Corps diplomatiques, représentants d’organisations internationales, IMG_0428représentants des forces de défense et de sécurité, enseignants, fonctionnaires de l’état, représentants d’organisations de la Société Civile et autres journalistes ont pris part à cette rencontre marquée par deux communications.  

La première intitulée : « Les casques bleus et les opérations de maintien de la paix » a été développée par le Chargé d’Information du CINU, Monsieur Michel Olabiire da CRUZ qui a successivement fait l’historique des opérations de maintien de la paix, des principes fondamentaux qui les sous-tendent, de leur nombre actuel dans le monde entier et parlé de leurs rôles, leur financement ainsi que des différentes participations du Togo.

IMG_0393La deuxième communication faite par Monsieur Roger Glokpor, fonctionnaire au Centre Régional pour la Paix et le désarmement en Afrique a eu pour thème : « Le désarmement dans le maintien de la paix ». Le conférencier a dans un premier temps présenté le Centre Régional, son mandat et ses domaines prioritaires avant d’aborder le maintien de la paix et notamment le rôle du désarmement.

La présentation de ces deux communications avait été précédée d’un mot de bienvenue du Président de l’ONG Forum Togolais de la Société Civile pour le Développement (FTSCD), Monsieur Agouta Aladjou. Une minute de silence a par été observée en mémoire de tous les casques bleus morts en mission.  

Par l’organisation de cette conférence-débat, le Centre d’Information des Nations Unies (CINU) et l’ONG Forum Togolais de la Société Civile pour le Développement (FTSCD), entendaient prendre au mot le Secrétaire Général des Nations Unies, Monsieur Ban Ki-Moon qui déclarait dans son message que « La Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies est l’occasion de mieux faire connaître l’évolution des opérations menées sur le terrain et de rendre hommage à ceux qui, au cours de l’année écoulée, ont perdu la vie en servant sous le drapeau bleu ».